Le Chemin De L'amitié


 
AccueilRechercherFAQConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 QUELQUES DEFINITIONS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Traversée   Mer 7 Mai - 13:52

Trois blondes se trouvent sur une des rives d'un fleuve qu'elle veulent
traverser. Surgit alors un génie qui leur dit qu'elles ont chacune droit à un vœu.

La première demande à être transformée en poisson et, elle traverse le lac.

La deuxième demande à être transformée en barque et elle traverse le lac.

La troisième demande à devenir brune et elle passe par le pont.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Enervement   Mer 7 Mai - 13:54

Une blonde en voiture double un homme, lui fait une queue de poisson, pile devant lui, et lui fait avoir les feux au rouge.
L'homme en s'énervant la double, la force à s'arrêter, ouvre sa portière et lui dit, furieux :
- Non mais ça va pas espèce de folle, descends de ta bagnole tout de suite !

La blonde descend, l'homme dessine un cercle par terre et lui dit :
- Maintenant tu rentres dans ce cercle et tu n'en sors pas !

La blonde s'exécute, le gars va chercher une batte de base-ball dans sa voiture et latte les feux de la blonde. Il se retourne, et voit la blonde en train de sourire.
Dégoûté, il reprend sa batte et détruit toutes les vitres de la voiture, plus pare-brise avant et arrière. Il se retourne et voit la blonde en train de rigoler franchement. Ça l'énerve encore plus, il reprend sa batte et s'acharne sur la voiture, enfonce toutes les portes, démonte les pare-chocs, dépouille toute la carrosserie. Il se retourne et voit la blonde franchement hilare .
- Ca te fait rire, ce que je fais à ta bagnole, espèce d'imbécile ?
- Non, c'est pas ça, c'est parce qu'à chaque fois que vous vous retournez, je sors du cercle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: QUELQUES DEFINITIONS   Ven 16 Mai - 23:53

MICROSOFT ET APPLE...
Trois ingénieurs Apple et trois ingénieurs Microsoft se retrouvent sur le quai de la gare pour se rendre en train à un grand événement informatique. Les ingénieurs Microsoft demandent trois billets et, à leur grande surprise, ils remarquent que les ingénieurs Apple n'en prennent qu'un seul. Étonnés, ils demandent aux ingénieurs Apple comment ils arriveront à voyager tous les trois avec un seul billet. Ceux-ci rigolent et leur disent: " Ah, mais attendez voir... "

Au cours du voyage, le contrôleur entre dans la voiture et, aussitôt, les trois ingénieurs Apple se dirigent promptement vers les toilettes et s'y enferment. Les ingénieurs Microsoft remarquent éberlués leur manège puis, après s'être fait contrôlés, voient le contrôleur taper à la porte des toilettes en annonçant: " Contrôle des billets ! " .. Une voix à l'intérieur fait "Voilà !" et un billet passe sous la porte. Le contrôleur vérifie le billet puis repart. Les ingénieurs Microsoft sont très impressionnés de la technique des ingénieurs Apple...

Nos mêmes six ingénieurs se retrouvent sur le quai de la gare de retour de leur événement. Les trois ingénieurs Apple achètent un billet, tandis que les ingénieurs Microsoft n'en achètent même pas un. Pantois, les ingénieurs Apple ne peuvent s'empêcher de souligner le risque encouru par les ingénieurs Microsoft en cas de contrôle. Lesquels rigolent et leur disent: " Ah, mais attendez voir... "

Au cours du voyage, notre contrôleur entre dans la voiture et, aussitôt, les trois ingénieurs Apple se dirigent promptement vers les toilettes et s'y enferment. Les trois ingénieurs Microsoft, moins prompts à réagir se mettent en route doucettement. Une fois les ingénieurs Apple enfermés, l'un des ingénieurs Microsoft tape à la porte des toilettes, et annonce: "Contrôle des billets !", récupère le billet des ingénieurs d'Apple et file s'enfermer dans le second cabinet de toilettes avec ses deux acolytes...

La morale de cette histoire est que chez Microsoft, non seulement, ils piquent les idées des autres mais, en plus, ils les améliorent !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: QUELQUES DEFINITIONS   Ven 16 Mai - 23:54

LA FATIGUE...
C'est un jeune Français qui est envoyé en stage en Angleterre chez de riches Anglais.

Quand il arrive, le lord lui fait faire le tour du propriétaire : ils passent devant un terrain de golf. Le Français lui dit : Vous jouez au golf ???

Le lord lui répond : Non j'ai essayé une fois et c'est trop fatiguant.

Ils passent devant une piscine privée. Le Français lui dit : Vous nagez ???

Le lord lui répond : Non j'ai essayé une fois et c'est trop fatiguant.

Ils passent devant une écurie. Le Français lui dit : Vous montez ???

Et le lord lui répond : Non j'ai essayé une fois et c'est trop fatiguant .

Ils passent devant un terrain de tennis. Le français lui dit : Vous jouez au tennis ??? Et le lord lui répond : Non j'ai essayé une fois et c'est trop fatiguant.

A ce moment là, le fils arrive.

Le lord lui dit : Voici mon jeune fils William ! Et le Français se tourne vers le fils et lui dit : Fils unique je présume ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: QUELQUES DEFINITIONS   Ven 16 Mai - 23:55

LES ENFANTS...
C'est trois gars qui discutent de leur femme.

Le premier dit: Ma femme lorsqu'elle était enceinte elle lisait "Les trois Mousquetaires" et elle a eu trois beaux gosses.

Le second dit: Moi ma femme quand elle était enceinte elle lisait "Les deux orphelines" et elle a eu deux belles jumelles.

Et le trois affolé s'écrit: ma femme est actuellement enceinte et elle est entrain de lire "Ali Baba et les 40 voleurs".

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: QUELQUES DEFINITIONS   Sam 17 Mai - 20:47

Il y avait une fois 2 nonnes . L'une d'elles était surnommée Soeur Mathématiques (SM)et l'autre Soeur Logique (SL). Un soir alors qu'il commençait à faire nuit, et qu'elles étaient encore bien loin de leur couvent...

SM: Avez-vous remarqué cet homme qui nous suit depuis 38 minutes et demi, je me demande ce qu'il peut bien nous vouloir ?

SL: C'est logique . Il veut nous violer.

SM: Oh non! A la distance où il se trouve il nous aura rejoint dans 15 min au plus. Que pouvons -nous faire ?

SL: La seule chose logique à faire bien sur, est de marcher plus vite.

SM: Ca ne marche pas.

SL: Bien sur que ça ne marche pas. L'homme a fait la seule chose logique qu'il pouvait faire. Il s'est mis à marcher plus vite lui aussi.

SM: Alors que faisons-nous? A ce stade il nous aura rejoint dans une minute.

SL: La seule chose logique à faire est de nous séparer. Vous allez de ce côté, et je vais par là. Il ne pourra pas nous suivre toutes les deux.

L'homme choisit de suivre Soeur Logique. Soeur Mathématiques arrive au couvent et s'inquiète de ce qu'il a pu arriver à Soeur Logique. Puis Soeur Logique arrive.

SM: Soeur Logique! grâce à Dieu vous êtes là! Racontez-moi ce qui s'est passé!

SL: La seule chose logique est arrivée. L'homme ne pouvait pas nous suivre toutes les deux donc il a choisi de me suivre.

SM: Oui, oui! Mais ensuite que s'est-il passé?

SL: La seule chose logique est arrivée. J'ai commencé à courir aussi vite que je pouvais et il s'est mis à courir aussi vite qu'il pouvait.

SM: Et?

SL: La seule chose logique est arrivée. Il m'a rattrapée.

SM: Oh mon Dieu! Et qu'avez-vous fait?

SL: La seule chose logique à faire. J'ai soulevé ma robe.

SM: Oh ma soeur! et l'homme qu'a-t-il fait?

SL: La seule chose logique, il a baissé son pantalon.

SM: Oh non! Et que s'est-il passé alors?

SL: N'est-ce pas logique ma soeur?

Une nonne avec la robe levée court plus vite qu'un homme avec le pantalon baissé.



-
-
-
-
-
-

-

-

-

Et pour ceux qui avaient imaginé une autre fin, vous réciterez deux "Je vous salue Marie!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Hygiène   Dim 18 Mai - 10:35

Un éleveur de vache se retrouve avec une vache qui louche. ça l'embête pas mal, parce que sa vache n'arrête pas de se cogner partout. Alors pour voir si on peut faire quelque chose, il appelle le vétérinaire. Celui-ci l'examine puis il dit:
- Je vais vous montrer comment lui remettre les yeux d'aplomb. Mais malheureusement, la correction ne sera que temporaire, et il faudra renouveler l'opération à chaque fois que la vache se remettra à loucher.

Alors le véto prend un tuyau, introduit une extrémité dans le rectum de la vache, place sa bouche à l'autre extrémité et souffle un bon coup! Et POF, comme par magie, les yeux de la vache sont rectifiés...

Le fermier est tout content de voir sa vache redevenue normale, mais ça ne dure pas, car avant qu'ils ne partent, la vache s'est remise à loucher. Le véto dit à l'éleveur d'essayer la technique par lui-même.

Le fermier prend alors le tube, inverse les côtés et s'apprête à soufler quand le véto dit:
- Mais qu'est-ce que vous faites, Pourquoi avez-vous inversé le tube?
- Bah, pour pas met' ma bouche là où vous avez mis la vot'

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Propriété   Dim 18 Mai - 10:36

Un homme croise un paysan avec son chien.
Il lui dit:
- Il est tatoué le chien ?
Le paysan répond:
- Mais ben sûr qu'il est à moué !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: C'est une menteuse   Dim 18 Mai - 10:37

Un type se perd dans la forêt. Heureusement il se fait héberger par un paysan qui lui offre le gîte et le couvert.
Le lendemain, le type qui voudrait remercier le paysan, constate qu'il n'a pas un rond en poche, mais comme il est ventriloque, il décide de lui faire un petit tour en guise de remerciements. Le type va vers une poule et lui dit :
- Salut Madame la poule ! Comment ça va ?
- Bonjour Monsieur, çà va bien, il y a juste le paysan qui me pique mes oeufs, mais autrement ça va, répondit la poule

Le paysan, estomaqué :
- Comment ! Vous faites parler les poules ?

Le type :
- Oh, pas rien que les poules, regardez...

Il va vers la vache
- Salut la Vache, comment çà va ?
- Bonjour Monsieur, çà va, il y a juste le paysan qui me tire mon lait tous les matins, mais sinon ça va, dit la vache

Le Paysan :
- Nom de Dieu ! les vaches aussi ?
- Oh, tous les animaux, regardez celle-ci...

Le type va vers la chèvre et fait :
- Bonjour petite chèvre !

Alors le paysan tout affolé dit au type :
- Ne l'écoutez pas ! C'est une menteuse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LE VAMPIRE   Mer 11 Juin - 23:21

Le jour commence à poindre au-dessus de la forêt des Carpates. Tandis que les vampires regagnent leur cercueil après avoir fait le plein d'hémoglobine, un vampire au bord de la crise de nerfs en rencontre un autre :

- il me faut du sang vite ! je n'ai pas eu ma dose !

- ça c'est pas de veine, comment l'autre vampire

- il faut que j'y retourne…- mais t'es fou, il fait presque jour, tu vas griller au soleil !- tant pis, il faut que je sorte !

Il s'envole et revient quelques instants après, le visage dégoulinant de sang :

- où as-tu trouvé du sang aussi vite ?

- tu vois la route là-bas?

- Oui !

- Tu vois le poteau ?

- Oui !

- Et bien moi, je l'ai pas vu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LE PETIT VOYOU   Mer 11 Juin - 23:23

Ca se passe tard le soir, dans une rue ou il n'y a que des maisons closes. Un gamin se promène tranquillement, et voit tout a coup un mec qui sort d'une maison en se reboutonnant le pantalon.

Le gamin ne peut s'empêcher de chanter :

"Ohé ohé, je sais ce que t'as fait euhhhhhh ; ohé ohé, je sais ce que t'as fait !"

Et le gosse suit le mec. Ce dernier marche de plus en plus vite, mais rien a faire, le gamin le poursuit en chantant :

"Ohé ohé, je sais ou tu étais, et je sais ce que t'as fait ! Ohé ohé".

Puis au bout de 15 minutes, le mec suivi par le gosse arrive enfin chez lui et rentre dans la maison. Le gamin hurle de plus belle :

"Ohé ohé, je sais ou tu étais, je sais ce que t'as fait, et je sais ou t'habite euuuuu !". "Ohé ohé !!!"

Le mec ferme sa porte et lui gueule : "Petit voyou !".

Le lendemain, le gosse est pris de remords et décide d'aller se confesser. Il va donc a l'église et rentre dans le confessionnal. La, le prêtre ouvre la petite trappe et dit a l'enfant : "Vas y mon fils, je t'écoute.". Et le gamin qui regarde le prêtre, lui dit :

"Ohé ohé, je sais ou tu travaille euuuuu !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LE TIR À L'ARC   Mer 11 Juin - 23:24

Ceci se passe au moyen âge. Pour fêter son accession au trône, un roi décide de mettre sur pied une réjouissance populaire, un concours de tir à l'arc.

Le premier candidat se présente accompagné d'un enfant, il place l'enfant devant un arbre situé à 50 mètres, dépose une pomme sur la tête de l'enfant et se rend au pas de tir.

Il bande son arc, vise et décroche une flèche qui vient couper la pomme en deux sans blesser l'enfant.

Il se présente au roi et dit :

Je viens de Suisse, je suis Guillaume Tell.

Le second candidat arrive également avec un enfant, même mise en scène mais avec une noix cette fois sur la tête de l'enfant.

Le public tremble.

Le gars se dirige vers le pas de tir et décroche une flèche qui fend la noix en deux pièces.

Le public applaudit.

Le gars se présente devant le roi et dit :

Je viens d'Angleterre, je suis Robin Hood.

Vient ensuite un autre candidat qui lui, fais la même mise en scène, pour ne pas être en reste sur les autres, et dépose une pastèque sur la tête d'un enfant tout tremblotant.

Le public soupire, il croyait que la cible serait encore plus petite.

Le gars se rend, également tremblotant, vers le pas de tir et décroche sa flèche qui tue net l'enfant.

Le public crie et les gardes se saisissent de notre homme et le mènent devant le roi qui dit :

" Qui es-tu, d'où viens-tu ? "

" Je viens de France, je suis navré ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LES AVERTISSEMENTS...   Mer 11 Juin - 23:25

Au cas où vous auriez besoin de nouvelles preuves que la connerie repousse sans cesse ses limites, jetez donc un oeil à ceci, relevé sur des notices d'emploi ! On ne nous prendrait pas un peu pour des cons ?

Sur un savon DOVE :
« Utiliser comme un savon normal »
(C'est à dire?)

Sur un tiramisu Tesco's :
« A consommer avant .. voir ci-dessous », et en dessous, juste à côté de la date limite de consommation : « Ne pas retourner »
(Trop tard, j'ai tout renversé ?)

Sur un pudding Marks & Spencer :
« Le produit sera chaud après avoir été réchauffé »
(ça, si tu l'avais pas dit...!)

Sur le paquet d'un fer ROWENTA :
« Ne pas repasser les vêtements à même le corps »
(Pourtant cela ferait gagner pas mal de temps, non ?)

Sur un somnifère Nytol :
« Attention ce produit peut entraîner un état de somnolence »
(Et je le prends pourquoi, rappelez-moi ?)

Sur un sèche-cheveux SEARS: On peut lire
« Ne pas utiliser en dormant »
(Sans commentaire)

Sur un sachet de FRITOS:
« Grand concours, nombreux prix. Gratuit sans obligation d'achat. « Détails à l'intérieur du paquet »
(Concours spécial pour couillons !?)

Sur un sirop pour la toux pour enfant :
« Ne pas conduire ou utiliser de machine-outil après absorption »
(Je pense que l'on pourrait réduire énormément le taux des accidents sur les chantiers si on arrivait à réduire le nombre d'enfants de 5 ans qui conduisent un tractopelle alors qu'ils sont malades !)

Sur la plupart des guirlandes lumineuses de Noël :
« Pour usage intérieur et extérieur uniquement »
(Oui, mais par rapport à quoi ?)

Sur un robot de cuisine japonais :
« Ne doit pas être utilisé pour un autre usage »
(Là, il va falloir m'aider avec celle-là. Parce que franchement je suis assez dubitatif .?)

Sur un paquet de cacahuètes Steinsbury :
« Avertissement : contient des cacahuètes »
(Non ! ... sérieux ?)

Sur un paquet de biscuits apéritif American Airlines:
« Instructions : 1. Ouvrir paquet. 2. Manger biscuit
(Moi, Tarzan. Toi, Jane. Nous voyager avec Virgin Express !! )

Et la meilleure pour la fin : Sur une tronçonneuse suédoise :
« Ne pas essayer d'arrêter la chaîne avec les mains ou les parties génitales »
(Parce qu'il y a eu beaucoup de cas ??? )
Si ce n'est pas une erreur de traduction, ils sont balaises ces suédois !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LETTRE DE DÉMISSION...   Mer 11 Juin - 23:30

Voici un modèle de lettre pour ceux qui souhaitent changer d'employeur !

Monsieur,

Je vous prie de bien vouloir considérer la présente missive comme lettre de démission officielle.

Je me suis vraiment emmerdé à bosser dans cette boite et c'est surtout de votre faute.

Vous êtes le pire chef de service que j'ai eu le malheur de connaître. Vos talents personnels sont virtuellement inexistants, vous êtes incapable de susciter la moindre étincelle de loyauté de la part de vos collaborateurs, vous avez moins de charisme qu'une moquette et je suis certain que le membre moyen de n'importe quel Boys Band est doté d'un meilleur sens des affaires que vous. En plus, vous donnez vraiment l'impression d'être le rejeton d'un mariage consanguin.

Je n'ai jamais aimé travailler ici. Mon salaire a toujours été nul et si je suis resté si longtemps, c'est parce que je me suis servi du téléphone et de la machine à timbrer du service courrier pour monter ma propre petite affaire au noir de vente par correspondance. Sans compter que mon beau-frère m'emprunte la voiture de fonction tous les week-ends pour faire le taxi et arrondir ses fins de mois. Ah, et puis j'oubliais le très profitable petit « business » de vente de fournitures de bureau qui me permettait d'installer un stand sur les kermesses et brocantes de la région.

On m'a proposé du travail chez l'un de vos concurrents directs.

En fait, on me l'a proposé depuis plus d'un mois mais j'ai eu besoin de cette période pour finir de photocopier toutes vos archives clientèle confidentielles ainsi que tous vos bilans.

N'espérez pas me traîner en justice sous le prétexte fallacieux d'une quelconque opération d'espionnage industriel. Je vous signale que j'ai en ma possession, conservés dans un endroit sûr, tous les négatifs des photos prises à la dernière fête du bureau. Si vous souhaitez ne pas mettre votre mariage en péril, je vous suggère de vous tenir à carreau.

Quant aux négociations concernant mon préavis, je vous laisse seul juge. Vous pouvez me libérer dès aujourd'hui (avec le solde de mes congés et une généreuse prime de départ) et vous n'entendrez plus parler de moi.

D'un autre côté, il est fort possible que vous vouliez suivre la procédure et m'obliger à rester le temps du préavis stipulé dans mon contrat. Dans ce cas, il est fort possible qu'au cours de cette période je sois pris de violentes crises du syndrome de Tourette et que je sois alors incapable de me retenir de cracher partout, d'injurier les clients, voire d'interrompre les rendez-vous avec de futurs partenaires financiers.

A vous de voir.

Cordialement.
PS : Tu pues
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: L'AIDE DE DIEU...   Jeu 12 Juin - 13:06

Un homme est dans le désert. À un moment donné, il se met à pleuvoir très fort.

Après une quinzaine de minutes, l'homme a de l'eau jusqu'aux genoux. À ce moment là, deux hommes passent en canot près de lui et lui demandent:

- "Veux-tu embarquer ?"

et l'homme répond:

- "Non, j'ai confiance en Dieu, il viendra me chercher !"

Les deux hommes s'en vont.

Après une demi heure, l'homme a de l'eau jusqu'à la taille. À ce moment là, deux hommes passent en canot près de lui et lui demandent:

- "Veux-tu embarquer ?"

et l'homme répond:

- "Non, j'ai confiance en Dieu, il viendra me chercher !"

Les deux hommes s'en vont.

Après trois quart d'heure l'homme a de l'eau jusqu'au cou. À ce moment là, deux hommes passent en canot près de lui et lui demandent:

- "Veux-tu embarquer ?"

et l'homme répond:

- "Non, j'ai confiance en Dieu, il viendra me chercher !"

Les deux hommes s'en vont.

Après une heure, l'homme a de l'eau par-dessus la tête et se noie.

Il s'En va rejoindre Dieu et lui demande:

- "Pourquoi n'est-tu pas venu me chercher ? Je t'attendais"

et Dieu lui répond:

- "C'est ce que j'ai fait, je t'ai envoyé deux de mes apôtres à trois reprise !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LA DISPARITION   Jeu 12 Juin - 13:07

- Monsieur le commissaire, annonce un mari éperdu, je viens vous déclarer la disparition de ma femme. Elle était sortie pour promener le chien et voilà une semaine qu'elle n'est pas rentrée à la maison.

- Pouvez-vous me donner son signalement ?

- Euh.. Elle est rousse. Non, blonde.. Pas très grande... Pas vraiment petite, non plus.. Et elle a les yeux verts. Non, bleus.. Non, verts, verts... Enfin je crois.

- Bien, dit le commissaire en soupirant. Et le chien, il état de quelle race ?

- Briard. Soixante-cinq centimètres au garrot, poil fauve clair, truffe noire, yeux marrons foncés, légère cicatrice sous le menton, numéro de tatouage VRZ 985 ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LA SURDITÉ...   Jeu 12 Juin - 13:09

Deux gars, dans leur soixantaine, parlent du vieillissement et l'un dit à l'autre :

- « Le pire, c'est pour nos femmes : elles refusent d'admettre qu'elles vieillissent et essaient toujours de cacher leurs petits bobos ».

- «Tu as bien raison (lui dit l'autre) mais j'ai trouvé un maudit bon truc pour les prendre au jeu : ainsi, si tu veux savoir si ta femme commence à être sourde, place-toi à 10 mètres d'elle et pose-lui une question. Puis, quand tu verras qu'elle ne répond pas, avances-toi à 5 mètres. Puis à 2 mètres, puis à 1 mètre, et là, elle va devoir se rendre à l'évidence qu'elle est sourde ! ».

Le mec trouve l'idée très bonne et en entrant chez lui, il se met à 10 mètres de sa femme et lui demande d'une voix forte :

- « Qu'est-ce qu'on mange pour souper ? ».

Pas de réponse !...

Il s'approche alors à 5 mètres et lui demande encore :

- « Qu'est-ce qu'on mange pour souper ? ».

Pas de réponse !...

Il s'approche encore, à 2 mètres, et lui redemande :

- « Qu'est-ce qu'on mange pour souper ? ».

Pas de réponse !...

Le gars n'en revient pas ! Il s'approche alors à 1 mètre et hurle :

- « Qu'est-ce qu'on mange pour souper ? ».

Sa femme se retourne et lui dit :

- « Pour la quatrième fois : du poulet et des frites ! ».

(
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LE GROS CUL   Jeu 12 Juin - 13:10

Un couple de cultivateurs va faire des courses en ville.

Passant devant un magasin de lingerie la femme dit :

- J'vais m'acheter une p'tite culotte !

Le mari répond :

- Tu n'en trouveras pas !

La femme demande :

- Pourquoi ?

Et le mari :

- Ben avec le cul de moissonneuse batteuse que t'as, tu n'en trouvera pas à ta taille !

La femme rentre dans la boutique et ressort sans culotte.

Un peu plus loin, nouvelle boutique de lingerie, la femme dit :

- J'vais m'acheter une p'tite culotte !

Le mari répond :

- Cherche pas, t'en trouveras pas avec ton gros cul de moissonneuse batteuse.

La femme ressort de la boutique sans petite culotte.

A la troisième boutique, même scénario la femme dit :

- J'vais voir si dans celle là j' trouve une p'tite culotte.

Et le mari :

- N'insiste pas, t'as toujours ton gros cul de moissonneuse batteuse.

La femme ressort déçue sans petite culotte et décide d'arrêter ses recherches.

Le soir venu, le couple se couche et le mari se pelotonne près de sa femme et lui demande :

- J'aimerais un gros câlin et même plus !

La femme :

- NON !

Le mari surpris de ce refus demande :

- Pourquoi ?

Et la femme lui répond :

- Tu ne crois quand même pas que je vais mettre en route ma moissonneuse batteuse pour un petit brin de paille !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LE BÉBÉ   Ven 13 Juin - 15:09

Un mari dit à sa femme sur le point d'accoucher :

- Si le bébé te ressemble, ça va être extraordinaire.

La femme répond :

- Si le bébé te ressemble, ça va être un miracle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: LE FILS DE GEORGES   Ven 13 Juin - 15:13

Marcel et Georges , qui ne s'étaient pas vus depuis longtemps , se rencontrent .

" Alors , Georges , comment ça va ? Et ton fils , que devient-il ??"

" Tout va bien Marcel , mon fils a un bon métier , il est professeur de logique ."

" Professeur de logique ???? ça consiste en quoi ? "

" Je vais essayer de t'expliquer . Si je me souviens bien , tu possèdes un aquarium ?"

" Oui , c'est vrai ! "

" Ok , si tu as un aquarium , c'est que tu aimes les poissons . Si tu aimes les poissons , c'est que tu aimes la nature . Si tu aimes la nature , c'est que tu aimes les fleurs . Si tu aimes les fleurs , c'est que tu aimes la vie . Si tu aimes la vie , c'est que tu aimes les femmes . Si tu aimes les femmes , c'est que tu n'est pas pédé . Voilà, en fait c'est ça la logique . As-tu bien compris ? ..."

" euhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!! oui, j'ai tout compris ...."

Ils se disent au revoir

Quelques jours après , Marcel rencontre son vieux copain René.

" Salut , René , j'ai rencontré Georges , l'autre jour . Son fils travaille , il a un bon métier , il est prof de logique ."

" Et c'est quoi prof de logique ?"

" Je prends un exemple . As-tu un aquarium ? "

" Non "

" Et bien c'est que tu es pédé ! C'est LOGIQUE !!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: DÉFINITION DU BARBECUE...   Ven 13 Juin - 15:14

C'est là la seule cuisine qu'un " vrai " homme fera.

Quand un homme se porte volontaire pour faire ce type de cuisine, la chaîne des événements suivants est alors actionnée :

1. La femme va à l'épicerie.

2. La femme prépare la salade, les légumes et le dessert.

3. La femme prépare la viande pour la cuisson, la place sur le plateau avec les ustensiles nécessaires et l'apporte à l'homme qui est étendu à côté du barbecue en train de prendre une bière.

4. L'homme place la viande sur la grille.

5. La femme va à l'intérieur mettre la table et vérifie la cuisson des légumes.

6. La femme revient à l'extérieur pour dire à son mari que la viande est en train de brûler.

7. L'homme enlève la viande de sur la grille et l'apporte à la femme.

8. La femme prépare les assiettes et les apporte sur la table.

9. Après le repas, la femme dessert la table et fait la vaisselle.

10. L'homme demande à la femme si elle a apprécié de ne pas faire de cuisine.

Et devant son air ennuyé, il en conclut que les femmes ne sont jamais satisfaites.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUELQUES DEFINITIONS   Aujourd'hui à 9:28

Revenir en haut Aller en bas
 
QUELQUES DEFINITIONS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quelques définitions truculentes du nouveau Larousse...
» Quelques photos prises hier soir...
» Quelques expressions ch'ti
» [SOFT] HOUR FACE : Découvrez à quoi vous allez ressembler dans quelques années [Payant]
» Quelques photos de Noël pour vous remonter le moral !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chemin De L'amitié :: Pause Café & Pause Détente :: Délires / Comique/ devinettes :: Histoires Drôle-
Sauter vers: